Lutte contre les MGF

Publié le par AMSOPT

Lettre Circulaire à  tous ceux qui luttent contre la MGF.

 

 

La fatwa des érudits internationaux d'Al-Azhar contre la MGF

Nous prions tous ceux qui luttent avec nous contre la MGF, d'intégrer sur
leur site Internet la fatwa obtenue lors de la « Conférence d'érudits
internationaux sur l'interdiction de la mutilation du corps féminin par la
circoncision » qui s'est tenue à Al-Azhar au Caire/Egypte. Il s'agit
d'offrir ainsi aux parents musulmans une aide à la décision contre la
circoncision de leurs filles. Elle constitue également une orientation pour
les imams en Europe.

En dehors du texte original en langue arabe, la fatwa est disponible en
français, anglais et allemand (voir liens ci-dessous). Elle peut être
reprise et diffusée gratuitement, sous quelle que forme que ce soit. Vous
pouvez en toute liberté choisir de mentionner TARGET lors de la publication
/ utilisation. Aidez de cette façon à préserver d'autres filles de la
circoncision / mutilation génitale. Nous vous invitons à faire suivre ce
message électronique, comme la fatwa, à votre propre distributeur de
messages électroniques.

La Conférence s'est tenue les 22 et 23 novembre 2006 à l'université Al-Azhar
du Caire, la « Mecque des érudits ». Elle fut parrainée par le Grand Mufti
d'Egypte, le Professeur Dr Ali Dshum'a. La résolution, la fatwa, a déclaré
sans ambiguïté aucune, la coutume de la mutilation génitale féminine comme
constituant un crime condamnable, qui porte atteinte aux plus hautes valeurs
de l'Islam.

 On comptait parmi les participants aux côtés du Mufti, le Grand Cheikh
d'Al-Azhar, le Professeur Dr Sajjid Tantawi, l'ancien Grand Mufti d'Egypte,
le Professeur Dr Nasr Farid Wasil, le Ministre égyptien de la Religion, le
Professeur Dr Mahmud Hamdi Zakzouk, Madame Muoushira Khatab, l'envoyée
spéciale de l'épouse du Président, Susanne Mubarak, l'érudit Professeur Dr
Yusuf Qaradawi du Qatar, ainsi que des érudits de plusieurs pays africains,
d'Autriche et Rüdiger Nehber en tant qu'initiateur de la conférence.

 La Conférence a été organisée et financée par TARGET-Rüdiger Nehberg. Elle a
été subventionnée par le Ministère fédéral pour la coopération économique et
le développement.

 La fatwa d'Al-Azhar est considérée par les plus hautes sphères islamiques
comme étant la condition essentielle, afin d'affronter la coutume avec des
arguments théologiques et médicaux.  Sa diffusion sauve des vies.

 

Cordialement

 

Rüdiger Nehberg / Annette Weber

 

 

 

Commenter cet article